Crédit Agricole Ille-et-Vilaine : Information trimestrielle au 31 mars 2020

Information financière trimestrielleCrédit Agricole d’Ille-et-Vilaine

        

Résultats au 31 mars 2020Diffusés le 24/04/2020

Le Conseil d’Administration a arrêté lors de sa séance du 24 avril 2020 les comptes du Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine au 31 mars 2020 (ayant fait l’objet d’une revue limitée par les Commissaires aux comptes).

L’épidémie de Covid 19 touche nos économies mondiale et nationale. Elle affecte l’activité des clients des banques et les banques elles-mêmes. A la Caisse Régionale d’Ille et Vilaine, nous participons activement aux mesures de soutien annoncées par les pouvoirs publics et par le groupe Crédit Agricole, nous entendons ainsi accompagner au mieux nos clients  Bretilliens.Comme tous les acteurs économiques, nous sommes  sensibles aux conséquences de cette crise sur nos revenus, sur notre coût du risque, sur notre  résultat ainsi que sur la valorisation de nos placements et participations. Si les effets et la durée de la crise restent difficiles à déterminer, notre situation en solvabilité avec un ratio de solvabilité de 19,2 % au 31 Décembre 2019 et notre situation en liquidité nous permettent d’aborder cette période avec confiance et de réaffirmer notre capacité à soutenir fortement notre économie.

ACTIVITE COMMERCIALE

Sur le 1er trimestre 2020, l’activité commerciale du Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine s’est traduite par la conquête de près de 7 000 nouveaux clients. 50% des clients de la Caisse régionale sont sociétaires, confirmant ainsi l’attractivité de son modèle mutualiste.

Au 31 mars 2020, l’encours de collecte progresse sur un rythme de +7,8% sur un an à 14,9 Mds€, notamment grâce à une croissance des DAV (+29,3%) et la hausse des encours sur livrets (+7,5%). La collecte bilancielle, qui permet de financer l’économie locale en circuit court, progresse de près de 25% sur un an.Avec une croissance de 8,4 % sur un an, l’encours de crédit atteint 11,4 Mds €. Les réalisations de crédits progressent de 13,6% par rapport au 1er trimestre 2019 à 651 M€.

Enfin, l’activité Assurances des biens et des personnes reste dynamique avec un nombre de contrats en hausse de 4,6 % sur un an.

RESULTATS FINANCIERS

En base sociale

Le Produit Net Bancaire clientèle est bien orienté (+ 6,3% sur un an) avec une marge d’intermédiation qui reste solide (-1%) dans le contexte de taux actuel et des commissions qui progressent de plus de 13% par rapport au 1er trimestre 2019.La marge sur portefeuille est en revanche en fort recul en raison de l’évolution des marchés financiers actuel en lien avec la crise COVID-19.

Ainsi, le Produit Net Bancaire de la Caisse régionale s’établit à 61,3 M€ en recul de 1,4% par rapport au 31 mars 2019. 

Les charges d’exploitation  progressent de 2,8%, en lien avec le programme de rénovation des agences et les investissements informatiques.

Le revenu brut d’exploitation est ainsi en recul de 9 % par rapport à mars 2019 à 20,3 M€. Le coût du risque est en augmentation de 11,5 M€ par rapport à mars 2019. Il reflète une hausse du coût du risque affecté et aussi une stratégie d’anticipation du contexte du COVID-19. Les provisions IFRS 9 ont ainsi été portées à 128,2 M€ (+10,4 M€).

Au 31 mars 2020, le taux de CDL est de 1,75% et le taux de couverture de ces créances s’élève à 59,91%. 

Ainsi, le résultat net social s’établit à 2.2 M€ en diminution de 79,4 % par rapport à mars 2019.

Le coefficient d’exploitation, qui rapporte le total des charges de fonctionnement nettes au produit net bancaire, s’établit à 66,9 % au 31 mars 2020.

En base consolidée (IFRS)

L’écart entre le résultat social (2,2 M€) et le résultat consolidé           (-6,9 M€) s’explique principalement par la prise en compte de la valorisation des titres en juste valeur par résultat en normes IFRS et par le traitement comptable d’indemnités de remboursement anticipé, versées dans le cadre de la gestion du refinancement de la Caisse régionale, qui font l’objet d’un étalement en normes IFRS.Le produit net bancaire est en recul de 11,4 % par rapport à 2019, à 54,3 M€. Les charges générales d’exploitation ressortent à 44,4 M€ et le résultat brut d’exploitation à 9,8 M€.Après intégration du coût du risque et de la charge fiscale, le résultat net consolidé ressort à -6,9 M€.

Chiffres clés

  31/03/2019 (en M€) 31/03/2020(en M€)
PNB social 62,2 61,3
Charges de fonctionnement 39,9 41,0
Résultat Brut d'Exploitation 22,3 20,3
Coût du risque (hors FRBG) 1,9 13,4
Résultat Net Social 10,6 2,2
Total bilan (base sociale) 13 218,5 14 640,9
- dont titres à l'actif (1) 1 172,5 1 431,9
- dont capitaux propres (2) 1 496,9 1 552,8
Résultat Consolidé 11,2 -6,9

(1) Les titres à l’actif contiennent les titres de placement, d’investissement (dont titrisation) et titres de transaction (sauf ICNE).(2) Les capitaux propres contiennent les fonds propres (dont FRBG, comptes courants bloqués des Caisses Locales et titres non subordonnés) et le résultat net en formation.

STRUCTURE FINANCIERE

Au 31 décembre 2019, la solidité de la Caisse régionale se renforce avec un niveau de fonds propres prudentiels de 1 042 M€ (en hausse de 6,7% sur 1 an) et un ratio de solvabilité, largement supérieur aux exigences réglementaires, de 19,2% (+ 60 bps par rapport au 31 décembre 2018).

La situation en liquidité est également confortable avec une PRS (Position en Ressources Stables) qui s’établit à 1 093 M€ au 31 mars 2020.Les dettes envers la clientèle, constitutives des dépôts à vue et à terme, représentent 24,4% du bilan consolidé, tandis que celles envers les établissements de crédits, essentiellement vis-à-vis de Crédit Agricole S.A., au regard des règles de refinancement interne au Groupe, représentent 58,3%. Les capitaux propres consolidés s’élèvent à 1,9 Md€, et représentent 12,5% du bilan consolidé dont le total s'élève au 31 mars 2020 à 15 Mds€.

CERTIFICATS COOPERATIFS D'INVESTISSEMENT

Au 31 mars 2020, le cours du Certificat Coopératif d’Investissement de la Caisse régionale s’établit à 97 €. 

Il enregistre une baisse de 18,5 % depuis le début de l’année.

PERSPECTIVES

Dans le contexte actuel d’épidémie de Coronavirus qui touche le territoire et son économie, le Crédit Agricole d’Ille-et-Vilaine est fortement mobilisé pour accompagner ses clients pour faire face aux difficultés dans cette période inédite. Dès le début de la crise, des mesures ont été proposées notamment aux professionnels, entreprises et agriculteurs : au 23 avril, plus de 2 400 clients professionnels avaient déjà bénéficié de reports d’échéances, et des Prêts Garantis par l’État (PGE) avaient déjà été accordés pour un montant de près de 200 M€. Ses collaborateurs poursuivent leurs missions, en proximité, avec le maintien de ses agences ouvertes afin d’apporter conseil et expertises, notamment auprès de sa clientèle la plus fragile. Cet engagement est une illustration de la raison d’être du Crédit Agricole : « agir chaque jour dans votre intérêt et celui de la société ».   

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel d'Ille-et-VilaineSociété coopérative de crédit à capital variableSiège social : 4, rue Louis Braille - Saint-Jacques de la LandeCS 64017 – 35040 Rennes CedexSIREN : 775 590 847 RCS RENNESCode NAF 6419ZRetrouvez toutes les informations financières réglementaires sur https://www.credit-agricole.fr/ca-illeetvilaine/particulier.html, rubrique Informations réglementées. Contact Relation Investisseurs: Arnaud DOUARD, arnaud.douard@ca-illeetvilaine.fr, 02 99 03 36 42.

Pièce jointe

  • Avis financier au 31 mars 2020_Vd3
Grafico Azioni Caisse Regionale de Cred... (EU:CIV)
Storico
Da Ott 2020 a Nov 2020 Clicca qui per i Grafici di Caisse Regionale de Cred...
Grafico Azioni Caisse Regionale de Cred... (EU:CIV)
Storico
Da Nov 2019 a Nov 2020 Clicca qui per i Grafici di Caisse Regionale de Cred...