Les dons contribueront au partage d'information essentielle et au retrait de matériel pédopornographique

TORONTO, le 29 juill. 2021 /CNW/ - À l'approche de la Journée mondiale de la lutte contre la traite d'êtres humains qui aura lieu le 30 juillet, la Banque Scotia vient appuyer le combat contre la traite des personnes et l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet. Elle offrira du soutien à trois organismes, soit la Anti-Human Trafficking Intelligence Initiative, le Centre canadien de protection de l'enfance et le réseau The Knoble, qui contribuent à transmettre de l'information essentielle et à contrer la prolifération de matériel pédopornographique en vue de mettre un terme à la traite des personnes à l'échelle de la planète.

Logo de Banque Scotia (Groupe CNW/Scotiabank)

« Les cas de traite de personnes et d'exploitation sexuelle des enfants en ligne continuent de se multiplier, et une intervention coordonnée et novatrice de l'ensemble des secteurs est essentielle pour empêcher la circulation de fonds vers les criminels qui profitent de la souffrance des autres, explique Karim Rajwani, premier vice-président et chef de l'exploitation, Gestion du risque de crimes financiers à la Banque Scotia. Ces trois organismes mènent des efforts essentiels en vue d'éliminer ces crimes odieux une fois pour toutes. »

Dans le cadre de ce nouveau soutien, la Banque Scotia offrira :

  • 20 000 $ US à la Anti-Human Trafficking Intelligence Initiative, ce qui permettra à la Banque de collaborer avec d'autres intervenants pour signaler des activités et combattre la traite des personnes avec l'aide de relations au sein de la collectivité, des organismes de réglementation et des forces de l'ordre.
  • 250 000 $ US au Centre canadien de protection de l'enfance pour soutenir le projet Arachnid - un outil novateur visant à combattre la prolifération du matériel pédopornographique sur Internet. En près de trois ans, le projet Arachnid a permis de détecter plus de 40 millions d'images suspectes devant être analysées, et d'envoyer plus de 8 millions de demandes de retrait aux diffuseurs de celles-ci.
  • 50 000 $ US à titre de parrainage à The Knoble, un réseau mondial d'experts qui s'emploie à prévenir les crimes financiers portant préjudice à des personnes vulnérables. La Banque Scotia est l'une des premières entreprises canadiennes à se joindre au réseau The Knoble pour soutenir son travail dans la prévention du crime contre les personnes. Plus tôt, The Knoble avait aussi annoncé le lancement du projet Umbra, codirigé par Karim Rajwani de la Banque Scotia. Dans le cadre de celui-ci, de multiples intervenants collaborent pour contrer l'exploitation sexuelle des enfants aux États-Unis en ciblant les indicateurs financiers de celle-ci et en augmentant les signalements d'activités suspectes. Cette initiative tire parti des percées réalisées dans le cadre du projet Shadow.

En décembre 2020, la Banque Scotia a joué un rôle crucial dans le lancement du projet Shadow. Dirigé conjointement par la Banque Scotia et le Centre canadien de protection de l'enfance, et appuyé par le CANAFE et les forces de l'ordre, ce partenariat public-privé vise à mieux comprendre la menace et à repérer plus efficacement les activités financières associées à l'exploitation sexuelle des enfants en ligne dans le but d'y mettre fin. La Banque contribue aussi à aider les victimes de la traite des personnes à retrouver leur indépendance financière par l'entremise de son programme Accès Finances, un système d'aiguillage conçu avec des organisations non gouvernementales (ONG) qui aide les survivants à obtenir des services financiers comme un compte-chèques, un compte d'épargne, une carte de crédit et une formation en littératie financière.  

Autres témoignages

« La Anti-Human Trafficking Intelligence Initiative (ATII) est ravie d'annoncer son affiliation à la Banque Scotia. Celle-ci témoigne de notre leadership mondial dans l'intégration des renseignements et l'avancement de la technologie pour combattre la traite des personnes et l'exploitation des enfants. Le don de la Banque nous aide à garder le cap sur nos priorités ESG et à atteindre nos objectifs de développement durable des Nations Unies (objectifs 5, 8 et 16) en luttant contre la traite des personnes partout dans le monde. Des organisations publiques et privées continuent de collaborer pour créer un front commun au sein du secteur des services financiers dans la lutte contre la traite des personnes, et ces efforts feront une réelle différence dans la conscientisation des personnes qui travaillent dans ce secteur, soit les responsables de la gestion des risques et de la conformité, mais aussi le personnel de première ligne comme les caissiers, les directeurs des relations d'affaires et les directeurs de succursale. »
- Aaron Kahler, fondateur et chef de la direction, Anti-Human Trafficking Intelligence Initiative

« La Banque Scotia joue un rôle de premier plan dans les efforts visant à mieux comprendre comment une utilisation abusive des services financiers peut faciliter la diffusion de matériel pédopornographique. Nous sommes très heureux de pouvoir collaborer de nouveau avec la Banque Scotia pour multiplier les moyens par lesquels le projet Arachnid peut détecter et combattre la commercialisation de ce matériel qui constitue un crime odieux envers les enfants. »
- Lianna McDonald, directrice générale, Centre canadien de protection de l'enfance

« Le réseau The Knoble est ravi que la Banque Scotia se joigne à ses commanditaires et participe à ses initiatives visant à prévenir le crime humain qui porte atteinte aux personnes vulnérables partout dans le monde. Nous reconnaissons et apprécions l'approche exemplaire de la Banque Scotia, qui va au-delà de la simple conformité à la réglementation pour contribuer à prévenir les crimes financiers liés à l'exploitation humaine. Nous serons heureux de poursuivre l'excellent travail que nous accomplissons ensemble avec le projet Umbra, en vue d'accélérer les efforts pour réduire l'exploitation des enfants. »
- Terry Schappert, chef des relations avec les institutions financières, The Knoble

À propos de la Banque Scotia
La Banque Scotia compte parmi les chefs de file du secteur bancaire dans les Amériques. Dans l'esprit de sa mission d'entreprise, « pour l'avenir de tous », elle contribue à la réussite de ses clients, de leur famille et de leur collectivité en offrant des conseils et une vaste gamme de produits et de services, dont des services bancaires aux particuliers, aux entreprises et aux sociétés, des services bancaires privés, d'investissement et de gestion de patrimoine ainsi que des services liés aux marchés des capitaux. Au 30 avril 2021, l'effectif de la Banque Scotia comptait environ 90 000 employés et les actifs s'élevaient à environ 1 100 milliards de dollars. Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (TSX : BNS) et à New York (NYSE : BNS). Pour en savoir davantage, veuillez consulter le http://www.banquescotia.com/ et suivre le fil @ScotiabankViews sur Twitter.

SOURCE Scotiabank

Copyright 2021 Canada NewsWire

Grafico Azioni Bank of Nova Scotia (TSX:BNS)
Storico
Da Nov 2021 a Dic 2021 Clicca qui per i Grafici di Bank of Nova Scotia
Grafico Azioni Bank of Nova Scotia (TSX:BNS)
Storico
Da Dic 2020 a Dic 2021 Clicca qui per i Grafici di Bank of Nova Scotia