PARIS (Agefi-Dow Jones)--L'Autorité de la concurrence a annoncé jeudi sanctionner pour un montant global de 31,2 millions d'euros plusieurs sociétés pour avoir mis en œuvre des pratiques d'entente lors d'appels d'offres passés par le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) pour son site de Marcoule, situé dans le sud de la France.



Ces sanctions financières se montent à 13,9 millions d'euros pour Nuvia Process (filiale du groupe Vinci), 11,06 millions d'euros pour Endel (ancienne filiale d'Engie) et 6,24 millions d'euros pour Bouygues Construction Expertises (groupe Bouygues).



Les sociétés Snef et Spie Nucléaire (filiale de Spie) sont également concernées à hauteur de 20.000 euros et 10.000 euros, respectivement.



L'Autorité a accordé le bénéfice de la procédure de clémence au groupe Onet, qui a joui d'une exonération totale des sanctions financières.



L'ensemble de ces sociétés sont actives dans le secteur des services d'ingénierie, de maintenance, de démantèlement et de traitement des déchets nucléaires.



-Vincent Alsuar, Agefi-Dow Jones; 01 41 27 47 39; valsuar@agefi.fr ed: FXS



Agefi-Dow Jones The financial newswire



(END) Dow Jones Newswires



September 07, 2023 10:43 ET (14:43 GMT)




Copyright (c) 2023 L'AGEFI SA
Grafico Azioni Engie (EU:ENGI)
Storico
Da Mar 2024 a Apr 2024 Clicca qui per i Grafici di Engie
Grafico Azioni Engie (EU:ENGI)
Storico
Da Apr 2023 a Apr 2024 Clicca qui per i Grafici di Engie