Résultats semestriels 2021 en forte amélioration

Résultats semestriels 2021 en forte amélioration

  • Activité en progression de 51%
  • EBE1 multiplié par plus de 6 à 11,6 M€
  • Capacité d’autofinancement à 12,7 M€ vs. 1,7 M€ au S1 2020
  • Hausse de la trésorerie générée par l’activité : 9,6 M€ vs. 7,6 M€ au S1 2020
  • Projets d’investissements industriels en cours et à l’étude

AUREA (Code ISIN : FR0000039232, Code Mnémo : AURE), l’un des premiers acteurs industriels européens dans la régénération des déchets, annonce ce jour ses résultats pour le 1er semestre 2021, arrêtés lors du Conseil d’administration qui s’est tenu le 21 septembre 2021 et ayant fait l’objet d’un examen limité par les Commissaires aux comptes. Le Rapport financier semestriel est mis à la disposition du public et déposé auprès de l’Autorité des marchés financiers ce jour. Il peut être consulté sur le site Internet de la société.

Normes IFRS, en millions d’euros S1 2021 S1 2020 VAR
Chiffre d’affaires consolidé 110,9 73,5 +51%
Excédent Brut d’Exploitation 11,6 1,8 +9,8 M€
Résultat opérationnel courant +8,1 -2,3 +10,4 M€
Résultat opérationnel +7,6 -2,4 +10,0 M€
Résultat net part du Groupe +4,4 -2,1 +6,5 M€

Fort rebond de l’activité

Le Groupe AUREA enregistre au 1er semestre 2021 un chiffre d’affaires de 110,9 M€ en progression de 51% (+50% en organique) par rapport au 1er semestre 2020. Après une année 2020 marquée par les impacts liés à la crise sanitaire, le Groupe a retrouvé une activité satisfaisante, le chiffre d’affaires étant d’ailleurs supérieur à celui du premier semestre 2019 (+8%).

Toutes les activités du Pôle Métaux & Alliages (+67% par rapport au 1er semestre 2020) contribuent favorablement à cette performance, notamment grâce à une forte demande du secteur automobile. Le redressement est important dans les activités alliages d’aluminium dont la stratégie de diversification sectorielle se poursuit. Dans un contexte d’augmentation importante du prix des matières premières et de relative rareté des déchets, le Groupe est parvenu à préserver et développer ses sources d’approvisionnement.

Les activités du Pôle Produits dérivés du Pétrole bénéficient globalement de l’augmentation des cours du pétrole. La collecte et le traitement des huiles moteur usagées, de même que le traitement des eaux polluées et des hydrocarbures, particulièrement affectés par la crise pandémique, dépassent désormais le niveau d’activité du 1er semestre 2019. ECO HUILE a poursuivi durant le semestre le développement de la collecte et attend la mise en place de la R.E.P. (Responsabilité Élargie des Producteurs) et de la priorité à la régénération prévue pour 2022. La demande robuste du secteur du Bâtiment et des Travaux Publiques a également bien profité aux activités dans le PVC.

Dans le Pôle Caoutchouc & Développements, la filiale ROLL-GOM qui avait affiché une très bonne résistance lors de la crise pandémique, a une nouvelle fois fait preuve de dynamisme durant le 1er semestre 2021 pour satisfaire une demande soutenue. Le traitement des déchets mercuriels opéré par META REGENERATION, en croissance sur ce semestre, devrait pouvoir accentuer son développement au 2ème semestre grâce aux marques d’intérêt reçues dans le cadre de sa prospection commerciale. La nouvelle filiale TDA VALORISATION, spécialisée dans la collecte de déchets dans les garages automobiles, confirme l’intérêt de son intégration dans le Groupe par de nombreuses synergies potentielles avec plusieurs filiales appartenant à différents pôles.

Le nouveau Pôle Chimie Pharma, créé à la suite de l’acquisition en février 2021 de la filiale SARGON, experte de la régénération de solvants à Beautor dans l’Aisne, affiche une bonne performance dans des marchés dynamiques : chlorure de zinc, poudres de cadmium, solvants, qui bénéficient d’une montée en gamme.

Forte amélioration de la performance opérationnelle

Grâce à une forte activité et à des charges opérationnelles maîtrisées dans un contexte de hausse des volumes, l’Excédent Brut d’Exploitation s’élève à 11,6 M€ contre 1,8 M€ un an auparavant, soit un taux de marge en hausse de 8 points à 10,4% du chiffre d’affaires. Ainsi, le résultat opérationnel courant ressort nettement bénéficiaire à hauteur de 8,1 M€ au 1er semestre de l’exercice 2021.

Les autres produits et charges opérationnels non courants s’élèvent à -0,4 M€ (contre -0,1 M€ au 1er semestre 2020), résultant de la cession de BROPLAST et des actifs fonciers liés, ainsi que d’un badwill relatif à l’acquisition du site industriel de Beautor. Ainsi, le résultat opérationnel du 1er semestre 2021 s’élève à 7,6 M€.

À 1,6 M€, le coût de l’endettement financier net augmente (+ 0,8 M€) par rapport au 1er semestre de l’exercice précédent, principalement en lien avec les intérêts sur la dette bancaire suite à la souscription de Prêts Garantis par l’Etat pour un montant de 20,3 M€.

Après prise en compte d’une charge d’impôts de 1,7 M€ et des intérêts minoritaires négatifs de 0,1 M€, le bénéfice net part du Groupe s’établit à 4,4 M€, à comparer avec une perte de 2,1 M€ sur le 1er semestre 2020.

Renforcement de la situation financière du Groupe

Les performances opérationnelles du Groupe au 1er semestre 2021 permettent de dégager une capacité d’autofinancement positive à 12,7 M€ et un flux net de trésorerie lié à l’activité de 9,6 M€.

Au 30 juin 2021, AUREA affiche une situation financière solide caractérisée par :

  • des capitaux propres de 62,1 M€ en hausse de 6,8 M€ par rapport au 31 décembre 2020 ;
  • un endettement financier net de 9,3 M€ en baisse de 6,9 M€ incluant :
  • une dette financière brute de 56,9 M€, dont 10,0 M€ à moins d’un an, à comparer avec des montants respectifs de 60,5 M€ et 17,7 M€ au 30 juin 2020. La diminution des dettes financières à moins d’un an s’explique principalement par le fait que les filiales du Groupe ayant souscrit des Prêts Garantis par l’État (PGE) en 2020, ont opté pour les amortir sur une durée additionnelle de 5 ans, avec un report du début d’amortissement de 1 an ;
  • une trésorerie brute de 47,6 M€ (dont factor) en augmentation de 3,3 M€ par rapport au 31 décembre 2020.

La situation de trésorerie du Groupe AUREA lui permet ainsi de respecter ses engagements financiers, de lancer des investissements de développement industriel et de saisir d’éventuelles opportunités de croissance externe.

Perspectives 2021

Le Groupe bénéficie de carnets de commandes globalement bien orientés, ce qui devrait lui permettre de poursuivre la dynamique tracée au 1er semestre 2021. AUREA se montre ainsi prudemment optimiste quant aux performances du 2nd semestre 2021, même si la visibilité reste limitée, notamment dans le secteur automobile, en raison des difficultés d’approvisionnement en semi-conducteurs.

Un des défis du Groupe consiste à satisfaire la demande des clients, en recrutant le personnel nécessaire et en optimisant et développant ses outils industriels, dont les capacités de production sont, dans certains cas, saturées. De ce fait, des investissements industriels sont en cours ou à l’étude pour augmenter ces capacités, accompagner la montée en gamme des productions ou se spécialiser sur des produits premium, vecteurs d’amélioration des marges.

Par ailleurs, la solidité financière du Groupe permet à AUREA de rester en veille pour saisir d’éventuelles opportunités de croissance externe afin de renforcer ses parts de marchés ou de développer de nouvelles activités.

Prochain rendez-vous : Chiffre d'affaires du 3ème trimestre 2021, le 4 novembre 2021 après bourse

À propos d’AUREA

Parmi les premiers acteurs industriels en Europe spécialistes de la régénération des déchets, AUREA s’inscrit au cœur de l’économie circulaire. Depuis près de 20 ans, le Groupe régénère des déchets de tout type afin qu’ils soient réutilisés comme des matières premières renouvelées. N°1 français de la fabrication d’alliages d’aluminium, leader mondial du traitement de cadmium, top 3 mondial du traitement du cuivre par atomisation, top 3 français dans les alliages cuivreux, 2ème fabricant de chlorure de zinc en Europe, N°1 européen pour la fabrication de roues à bandages à partir de pneus usagés, leader européen de la régénération des huiles noires moteur, N°1 du traitement des déchets mercuriels en France, AUREA se distingue par ses positions de premier plan en France et en Europe. Le Groupe est coté sur le marché d’Euronext Paris compartiment C (FR0000039232, AURE). Pour toute information complémentaire : www.aurea-france.com.

Contacts          
AUREA ACTUS finance & communication TSAF – GROUPE VIEL    
                 
01 53 83 85 45contact@aurea-france.com Corinne Puissant01 53 67 36 77cpuissant@actus.frManon Clairet - Relations Presse01 53 67 36 73mclairet@actus.fr Camille Trémeau01 40 74 15 45camille.tremeau@tsaf-paris.com    

1 Excédent Brut d’Exploitation = Résultat opérationnel courant + Dotations nettes aux amortissement et provisions opérationnelles

Pièce jointe

  • Aurea_29 09 2021_Résultats_semestriels S1 2021
Grafico Azioni Aurea (EU:AURE)
Storico
Da Ott 2021 a Nov 2021 Clicca qui per i Grafici di Aurea
Grafico Azioni Aurea (EU:AURE)
Storico
Da Nov 2020 a Nov 2021 Clicca qui per i Grafici di Aurea